Cours de pratique des rythmes musicaux du monde

Ce cours est ouvert à tous à partir de 12 ans! La connaissance de la théorie n'est pas nécessaire, il n'est donc pas obligatoire de suivre un cours de formation musicale en parallèle. Le cours de pratique des rythmes musicaux du monde est un cours complémentaire d'une ou deux périodes au choix.

À travers le chant et la bodypercussion, venez :

  • découvrir d'autres cultures musicales

  • les apprivoiser par le corps en chantant et en faisant des percussions corporelles

  • créer ensemble des bodyclaps et circle song

  • développer l'oreille grâce à un apprentissage oral

 

​REPRISE DES COURS EN ACADÉMIE DÈS SEPTEMBRE 2020

​​

Anderlecht

inscriptions jusqu'au 30 septembre

mercredi 

19h20 - 20h10 groupe A

20h10 - 21h00 groupe B

(les groupes se font en fonction du niveau de chacun et en accord avec le professeur)

Molenbeek

inscriptions jusqu'au 28 septembre

mercredi

17h10-18h00 ados (dès 12 ans)

18h00-18h50 adultes

 

possibilité de suivre les deux

périodes si souhaité

Etterbeek

inscriptions jusqu'au 30 septembre

lundi 

18h20-19h10 ados 

(être minimum en Q1 de FM)

19h10 - 20h50 adultes débutants 

20h - 21h40 adultes avancés 

Vidéos de présentation

Pourquoi enseigner le rythme?

 

 

Le rythme est selon moi un des paramètres les plus importants de la musique et l'un des plus complexes. C'est un élément qui à mon sens n'est pas assez pris en compte individuellement et dont le côté instinctif est trop souvent oublié. Nombre de musiciens sous-estiment sa force organique et ne le considèrent pas comme musical. Je pense que le rythme se suffit à lui-même et qu'il est primordial de l'aborder aussi en tant qu'élément unique, sans ajouter la complexité d'un système de hauteurs de sons. Dans les cours de formation musicale que je donne, je suis régulièrement confrontée à des élèves qui se sentent désemparés face au rythme. Le problème global que j'observe chez eux ne vient pas de la lecture ou de la reconnaissance d'un rythme mais bien de son exécution « motrice ». Je cherche sans cesse avec eux comment parvenir à ce qu'un rythme soit concret et signifie quelque chose pour l'interprète. Quoi de mieux pour s'approprier un rythme que de le ressentir avec son propre corps ? Grâce aux différents ateliers rythmiques que j'ai mis en place pour la partie pratique de mon mémoire intitulé « L'apprentissage oral du rythme par le ressenti corporel » et aux cours de formation musicale, je suis également persuadée de l'apport d'un travail collectif tant pour les élèves que pour le professeur.

Suite aux voyages musicaux que j'ai pu faire dans des pays où la culture rythmique est bien plus développée que la nôtre (Afrique, Inde) et aux différentes formations que j'ai pu suivre ayant un rapport direct avec le rythme, j'ai appris à quel point un rythme non vécu par l'interprète ne peut être perçu comme vivant par l'auditeur. J'ai pu expérimenter avec différents publics (élèves d'écoles secondaires, de conservatoire, d'académie enfants/adolescents/adultes) des exercices sensoriels et corporels où le rythme est travaillé comme un élément à part entière, et chaque fois j'ai observé que lorsqu'il est abordé de cette façon, le rythme est plus « juste » et l'élève, plus conscient, peut y mettre une intention plus précise.

Ma pratique instrumentale de la flûte traversière se dirige également de plus en plus vers une recherche de jeu rythmique qui, a priori, n'est pas une des spécificités de base de cet instrument. C'est justement cette exploration qui m'intéresse : comment rendre plus rythmique une ligne mélodique ? Comment utiliser la technique instrumentale de la flûte pour que celle-ci développe son propre langage rythmique et donc son identité, son histoire ? L'apprentissage du bansuri (flûte traversière indienne en bambou) et la découverte des systèmes rythmiques du Nord et du Sud de l'Inde m'ont apporté une vision diférente de la pédagogie avec un système d'apprentissage très différent de celui rencontré en Europe. Ma pratique quotidienne de la musique traditionnelle de différentes parties du monde me permet ainsi de compléter ma formation classique et enrichit de jour en jour mon vocabulaire musical et mes réflexions en tant qu'enseignante.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now